Domaine Henri Rebourseau, 10 place du Monument 21220 GEVREY-CHAMBERTIN France tel: +33(0)380518894, email: domaine@rebourseau.com 

 
 

CHAMBERTIN GRAND CRU

Appellation Grand  Cru 

Superficie 0,46 ha, 
âge moyen des ceps 59 ans
Rendement moyen 20 h/ha

« Ici s’achève toute chose et se réalise un génie complet, là se fixe, dans la générosité d’une ardente chair liquide et sous l’écarlate pourpre impériale, ce parfum de roses écloses à l’aube… Mais cette pourpre des Césars est celle d’un roi, Chambertin, roi des Vins ! Le souverain est ici en Bourgogne ce roi de vie et de joie » 

Gaston Roupnel (1871-1946)

CLIMAT

Le Chambertin est installé sur les affleurements de calcaires à entroques du Bajocien inférieur à mi coteau, on retrouve des marnes Bajociennes sur ces hauteurs. Un revêtement d’éboulis et de limons peu épais recouvre tout cela et les sols sont exclusivement bruns calcaires.

CARACTÈRE

Il submerge le palais par l’expression intense de violette et de réglisse. Sa persistance est sans égale. « Ce cru célèbre possède au plus haut degré toutes les qualités qui constituent le vin parfait, corps, couleur, bouquet et finesse. » Classé hors ligne par Jules Lavalle en 1855

PARCELLE 

La parcelle du domaine est située à mi-coteau, le bas est marno-calcaire avec de superbes argiles. Moins pentu que le clos de Bèze et sensiblement plus froid en raison de la proximité avec la combe Grisard, cette situation lui procure une ventilation parfaite. L’altitude est idéale, les pierres abondantes et le drainage naturel parfait, l’exposition au levant incomparable.

 

CHAMBERTIN CLOS DE BÈZE  

Appellation Grand  Cru 

Superficie 0,33 ha
Âge moyen des ceps 51 ans
Rendement moyen 21 h/ha

« Il mêle la grâce à la vigueur, il associe la fermeté à la force, à la finesse et à la délicatesse et toutes ces qualités contraires, conciliées entre elles et lui, composent l’admirable synthèse d’une générosité unique et d’une vertu complète. »

CLIMAT

Il s’agit du plus vieux clos Bourguignon , il tient son nom de l’abbaye de Bèze qui obtient ces terres en 630 grâce au duc de Bourgogne Amalgaire II. Son secret, selon le docteur Lavalle, réside dans l’ancienneté de la plantation qui remonte à quinze siècles pendant lesquels le sol expurgé de toutes plantes étrangères et sevré de tout amendement azoté, s’est enrichi des seuls détritus de la vigne et a créé un terrain exceptionnel et parfaitement homogène.

CARACTERE 

Elixir éternel de notre âme insatiable. Ardent de violette intense, scintillant de réglisse enivrante.

LA PARCELLE 

La parcelle du domaine est exposée magistralement au levant, sa pente prononcée est plus soutenue qu’en Chambertin. Climat solaire, sa terre est très marneuse dans la partie haute. En descendant de quelques mètres, son sol est brun calcaire. Cette parcelle est située à l’extrême sud de l’appellation exactement à mi-coteau. Elle est bien ventilée par le souffle du nord et surtout protégée des vents d’ouest porteurs de pluies.

 

MAZY-CHAMBERTIN

Appellation Grand Cru 

Superficie : 0,96 ha  
Âge moyen des ceps 41 ans
Rendement moyen 23 h/ha

« Oh combien d’actions, combien d’exploits célèbres sont demeurés sans gloire au milieu des ténèbres » 

Jean François Bazin citant Corneille à propos du Mazy du domaine.

LE CLIMAT

Le premier usage du nom Mazy remontrait à 1420. Situé dans la continuité du Clos de Bèze il est évident que la vinification de ce climat est plus ancienne. Les Mazy sont situés sur le calcaire à entroques du Bajocien inférieur. Une terre brune compose son sol où affleure de la roche présente sous forme de lave. Protégé admirablement du nord par le village, le Mazy-Chambertin est un des grands crus les plus complexes et subtiles de Gevrey.

CARACTERE 

Rivale du Clos de Bèze par sa finesse. Vin opulent et puissant. Marqué par des nuances subtiles de fruits rouges réglisses et noyaux.

LA PARCELLE 

La parcelle de Mazy du domaine suit sur la longueur une pente nuancée qui s’étend du bas de la route des grands crus jusqu’au Chambertin Ruchottes en haut de la côte.

 

CHARMES-CHAMBERTIN 

Appellation Grand Cru 

Superficie 1,32 ha, 
Âge moyen des ceps 35 ans
Rendement moyen 25 h/ha

« Entre un Chambertin et un Charmes, il y a la différence d’un assagissement dans la vigueur et la robustesse, que souvent même, en bonnes années compense une finesse mieux dégagée, c’est-à-dire plus sensible et plus affirmée. » 

Gaston Roupnel.

LE CLIMAT

Les Charmes Chambertin sont installés sur des affleurements calcaires recouverts de sols rendziniformes peu épais. On y trouve beaucoup de cailloux de marne et de fer. Un sol peu épais d’environ 25 cm trouve à sa surface quelques pépites de fer. Cette appellation est séparée du Chambertin par la route des grands crus et se distingue des Mazoyères située plus bas sur la côte et qui ont la possibilité de s’appeler Charmes-Chambertin.

CARACTERE 

Un vin aux accents de fraises des bois, où s’entremêlent des épices de vanille. Il réunit structure et onctuosité. C’est un vin élégant et suave. Gage d’éternité concentré et moelleux, tout en lui est sirop, élégance, harmonie.

LA PARCELLE 

Les parcelles du domaine sont exclusivement situées en Charmes Chambertin et dans leur partie la plus haute. Ces parcelles bénéficient, par leur unité, d’une représentation fidèle de ce climat.

 

CLOS DE VOUGEOT 

Appellation Grand  Cru 

CARACTERE 

Un vin à la minéralité prononcée exprimant le sous-bois, les fougères, la mousse et truffes. Expression veloutée du grain de café au radis noir. « Du Clos de Vougeot une âme se délie, elle chante louange, adoration, … Esprit » .

Superficie 2,21 ha, 
âge moyen des ceps 41 ans
Rendement moyen 30, 07 h/ha

« Cette somptueuse robe de velours n’est-elle pas la sensuelle enveloppe des voluptueuses nudités pleines d’une chair adorable et profane ? »  

Gaston Roupnel (1871-1946)

LE CLIMAT

Dans sa classification de 1855 le docteur Jules Lavalle classe 4 grands crus hors ligne dans les vins rouges de Bourgogne parmi eux le Chambertin, le Clos de Bèze, la Romanée Conti et le Clos Vougeot. 

Avec une superficie d’environ 50 hectares le Clos de Vougeot regroupe une variété de terroirs importants. Constitué entre le XI ème et XII ème siècle sous l’impulsion des moines de l’Abbaye de Cîteaux le Clos est aujourd’hui divisé entre plus de 80 parcelles. Ces parcelles de tailles inégales rendent difficile une caractérisation globale de l’appellation. 

LA PARCELLE 

La parcelle du domaine est située au croisement des Baudes Saint Martin du grand Maupertui des Quartier des Marais Bas et des Baudes Hautes. Détenu depuis plusieurs siècles dans une même unité par la famille, elle constitue le carré d’or du Clos de Vougeot. Dans la partie haute qui est en pente douce, le sol est peu profond et de structure grenue avec des graviers en abondance sur la dalle du calcaire bajocien. Au milieu le sol est brun et peu profond, cailloutis, calcaires, plus argileux.

 

GEVREY-CHAMBERTIN

FONTENY PREMIER CRU

Appellation premier cru 

Superficie : 0,8 ha, 
Âge moyen des ceps 43 ans
Rendement moyen 25 h/ha

«Le Fonteny fait partie de ces climats touchés par la grâce sans qu’on puisse forcement expliquer pourquoi.» 

Jacky Rigaud in Gevrey-Chambertin Joyau du Terroir

LE CLIMAT

Climat installé sur les calcaires à entroques présent à moins de 15 cm du sol à certains endroits. Cette appellation faite de contrastes s’étend des Ruchottes jusqu’au bas de la combe ouest de Gevrey-Chambertin. Un devers de plusieurs dizaines de mètres sépare la partie haute de la partie basse.

CARACTERE 

Robe rouge cerise, nez présentant des notes de framboises et d’épices,
Une structure de tanins riches mais élégante. Une persistance d'une grande intensité.

LA PARCELLE 

La parcelle est entièrement protégée du nord par le parc d’une imposante demeure.
Sa situation au bas du coteau bénéficie d’un sol généreux et confère à cette vigne une vigueur étonnante.

 

GEVREY-CHAMBERTIN LA BRUNELLE

Appellation Village 

CARACTERE 

Une robe nette et brillante de belle intensité avec de beaux reflets violines. Des arômes de cerises confiturées se découvrent parfois. Une persistance aromatique surclassant son appellation village

Superficie : 2,78 ha
Âge moyen des ceps 33 ans
Rendement moyen 26 h/ha

« Un modèle pour les géologues, un paradis pour la vigne qui enfante une des versions les plus achevées de l’appellation village, Gevrey-Chambertin » 
Jacky Rigaud

LE CLIMAT

La Brunelle est installée au cœur du replat qui forme un excellent piège à limon, que certains experts n’ont pas hésité à qualifier « d’une des meilleurs réussites du cône de déjection de la combe de Lavaux » En surface, on trouve surtout des terres brunes, juste au-dessous des cailloutis calcaires qui gardent bien la chaleur. Dans le bas de ce climat, on retrouve des empilements de roches rondes calcaires. A deux mètres de profondeur on retrouve un banc de sable et d’argile.

LA PARCELLE 

La Brunelle est liée à l’histoire de la propriété qui emprunte son nom à cette parcelle étonnante. Rattachée dans une unité parfaite à la maison et enceinte dans son vaste clos elle constitue un monopole.

 

GEVREY-CHAMBERTIN AUX CORVÉES

Appellation Village 

Superficie : 2,35 ha 
Âge moyen des ceps 54 ans 
Rendement moyen 27 h/ha

« L’émotion des corvées se lit dans la beauté du désir et l’attente de l'absolu »

LE CLIMAT

Etendue au sud de Gevrey-Chambertin, la Corvée est située sur une zone relativement plate et riche. Il préfigure la finesse des premiers crus qu’il jouxte dans son extrémité sud.

LA PARCELLE 

Devant le domaine, on retrouve une route menant à la maison délimitant la Corvée de la Brunelle. Cette limite marque une variation très nette de caractère. Les éboulis de pierres sont plus disparates. La terre y est assez profonde d’environ 1 à 2 mètres.

CARACTERE 

Une robe profonde au grenat violacé
Applique dans mon verre une laque foncée.
Tant d’éclats de rubis aux reflets empourprés Rappellent à mes pensées de glorieuses années

 

GEVREY-CHAMBERTIN SYLVIE

Appellation Village 

Superficie : 0,16 ha, 
Âge moyen des ceps 59 ans 
Rendement moyen : 27 hl/ha

« Aux pieds de ce village dans la vigne du clos mûrit la douce airelle et pulpeuse cerise. »

LE CLIMAT

Les religieux de Langres ont longtemps possédé cette vigne. On retrouve dans un terrier de 1744 le nom du lieu dit « en La survie » ou « survie » à présent « Sylvie ». Installé dans la partie médiane du cône de déjection, ce climat en a reçu des colluvions argilo-calcaires très favorables à la culture de la vigne. C’est d’ailleurs une parcelle qui pourrait avoir été plantée dès l’époque gallo-romaine. Son sol est souvent riche et profond.

CARACTERE 

Sylvie donne un Gevrey-Chambertin d’une robe grenat à la teinte carmin foncé parfois cerise noire. Arômes de fruits rouges prononcés évoquant la cerise bigarreau.

LA PARCELLE 

La parcelle du domaine est située à l’extrême sud du climat. Protégée du nord par un petit verger, ses rangs orientés au sud lui garantissent une maturité vigoureuse.

Domaine HENRI REBOURSEAU LOGO
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey YouTube Icon